icon facebook icon instagram icon enveloppe icon geolocalisation

Le secteur « Enfance » regroupe 7 types d’établissements et services différents : 11 IME, 8 SESSAD, 2 CAMSP, une crèche d’entreprises, une ferme thérapeutique, un IEM et un dispositif ITEP.

secteur enfance

Le secteur « Enfance » accompagne des petits enfants, des enfants et des adolescents en situation de handicap. C’est le secteur historique de l’association, avec 29 établissements et services pour plus de 1800 enfants accueillis chaque jour. Dans le cadre de la recherche constante du bien-être physique et psychique, l’objectif de ces établissements est d’aider les enfants à grandir et à acquérir une autonomie personnelle. L’accompagnement des enfants confiés est assuré par une équipe pluridisciplinaire : médical, éducative et sociale.

QUELQUES CHIFFRES

  • 24 établissements et services
  • 1800 enfants de 3 mois à 20 ans accueillis quotidiennement
  • 8 secteurs géographiques : Audomarois, Artois, Arrageois, Scarpe Sensée, Bord des eaux, Côte d’Opale, Gohelle, Calaisis

 

Le secteur « Enfance » regroupe 7 types d’établissements et services différents : 11 IME, 8 SESSAD, 2 CAMSP, une crèche d’entreprises, une ferme thérapeutique, un IEM et un dispositif ITEP.

 

LES IME

Les IME sont des établissements accueillant les enfants et adolescents présentant un handicap mental ou des troubles psychiques. Leur objectif est d’assurer un enseignement et une éducation adaptés ainsi qu’un accompagnement médico-social à ces publics, tout en favorisant leur intégration dans tous les domaines de la vie. Ainsi, l’accent est toujours mis sur l’autonomie de l’enfant, sa socialisation, sa personnalité et son développement.

Dans le cadre de l’obligation scolaire pour tout enfant ou adolescent, l’Education nationale affecte à l’IME des enseignants spécialisés. Ensemble, ils forment le service de scolarisation de l’établissement. Leur priorité est bien entendu de faire progresser chaque élève sur les compétences fondamentales (lire, écrire, compter) sans pour autant négliger les autres disciplines. L’objectif est d’élever les compétences de chaque élève afin qu’il ait la possibilité de s’intégrer au mieux dans la société. Même si l’action éducative en générale est assurée par tous les adultes de l’établissement, le service de développement de l’autonomie sociale, composé d’éducateurs,  vise à faire progresser chaque jeune sur des points bien précis afin que ce dernier gagne en autonomie. Enfin l’IME dispense également une formation professionnelle.

Ces trois services (Scolarisation, Educatif et Formation professionnelle) sont épaulés par le service social et le service de soins.

Ces structures à but non lucratif fonctionnent soit en internat (Hénin et Longuenesse) soit en semi-internat.    

Les personnes accueillies en IME sont des jeunes :

  • qui manifestent un mal être à l’école
  • dont les besoins complémentaires (éducatifs, thérapeutiques…) ne peuvent être apportés au sein d’une classe ou en juxtaposition aux enseignements
  • pour qui la scolarisation nécessite des aménagements importants
  • pour lesquels les acquis et les compétences à viser marquent un écart important avec les attendus de la classe d’âge en présence, dans l’école ou dans l’établissement
  • qui ont des difficultés à assumer les contraintes et exigences minimales de comportement qu’implique la vie à l’école, au collège ou au lycée
  • qui ont une capacité de socialisation, de communication et d’autonomie incompatible avec certains apprentissages scolaires et la vie collective
  • qui présentent des troubles importants des fonctions cognitives

 

Pour une admission à l’IME, l’établissement et la famille reçoivent au préalable une notification de la MDPH sollicitée par la famille.

Dès réception de la notification, il revient à la famille de contacter l’établissement proposé par la MDPH pour demander un rendez-vous.

Pour concrétiser une admission, plusieurs rendez-vous (avec le Directeur, le chef de service, puis avec le médecin psychiatre et le psychologue) et une période d’observation sont nécessaires.

 

LES SESSAD

Les SESSAD sont des services de soins pouvant intervenir à domicile auprès d’enfants handicapés. Une équipe pluridisciplinaire du SESSAD prend en charge l’enfant sur ses différents lieux de vie en fonction des besoins repérés. La mission de ces services est le maintien de l’enfant en milieu ordinaire et l’accompagnement des parents dans les différentes démarches liées à la situation de handicap.

Les SESSAD ont pour mission de proposer un accompagnement éducatif et thérapeutique à l’enfant, lui permettant ainsi de poursuivre une scolarité intégrée à l’école ordinaire. Les SESSAD sont également présents pour accompagner le jeune et sa famille en vue d’une éventuelle orientation vers un établissement spécialisé.

Au sein d’un SESSAD, les enfants se voient attribuer un référent, qui fait le lien entre l’ensemble de l’équipe et les parents. Chaque année, les parents sont invités à remplir une enquête de satisfaction concernant la prise en charge effectuée auprès de leur enfant.

L’orientation d’un enfant ou d’un adolescent vers le SESSAD nécessite une décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie de la Personne Handicapée (CDAPH). Les parents et les représentants légaux sont invités à prendre contact avec le service.

La procédure d’admission comprend plusieurs entretiens permettant d’évaluer les besoins du jeune et les attentes des parents : entretien avec le directeur, consultation médicale avec le médecin du service, rencontre avec le psychologue…

 

LES CAMSP

Les CAMSP sont des structures médico-sociales destinées au dépistage, au diagnostic, au traitement, à la rééducation et au suivi des enfants présentant un handicap avant leur scolarisation. Les CAMSP proposent à chaque enfant diagnostiqué une prise en charge adaptée à sa situation.

Par leur mission de dépistage et de diagnostic, les CAMSP accompagnent les parents dans la découverte des difficultés de leurs enfants. Puis, avec les missions de traitement, de rééducation et de suivi, les CAMSP participent à l’intégration sociale et éducative de ces jeunes enfants.         

 

L’ITEP

L’ITEP accompagne des enfants qui présentent des difficultés psychologiques importantes, qui entrainent un comportement socialement inadapté et empêchent la relation à l’autre, mais aussi l’accès aux apprentissages malgré des facultés cognitives et intellectuelles préservées. Ces troubles importants requièrent un accompagnement thérapeutique, éducatif ainsi qu’une pédagogie adaptée.

Le travail de l’ensemble de l’équipe, défini au projet particulier de chaque enfant est d’agir sur les tensions internes, les angoisses majeures des enfants, en leur offrant un cadre contenant, sécurisant et adapté afin qu’ils se sentent psychiquement en sécurité. Cette sécurité interne leur ouvre l’accès à un travail psychique et aux apprentissages. L’objectif est de rendre à nouveau possible leur scolarisation au sein de leur école de quartier.

27 Avril


                           Pour participer au repas, merci de bien vouloir retourner ce bon de réservation avant le 12 avril !

+

Actualité

secteur enfance

Hauts de France propres !

  Sur le week-end, ce sont plus de 4000 liévinois qui ont participé. Plus de 1300 points de départs de collecte ont été recensés sur la région Hauts de France. Les résultats de l’opération annoncent 1420 tonnes de déchets ramassés et à recycler, soit un volume équivalent à 1,5 piscine olympique ! Les 11 enfants participant […]

Lire la suite

“Les 4 saisons du bassin-minier” en photos !

  L’idée de ce projet était de photographier plusieurs sites typiques du bassin minier et d’observer les changements de la nature à travers le temps pour mettre en valeur ces lieux et monuments de notre patrimoine. Stressés, mais impatients de présenter un travail mené depuis maintenant deux années, les jeunes ont rapidement pris la mesure […]

Lire la suite

Concours de mangeoires au Pôle Enfance de la Gohelle

  90 mangeoires ont été fabriquées par les élèves. Les productions ont été variées : certains ont fait preuve de créativité en recyclant des objets du quotidien. D’autres ont illustré leurs compétences techniques en réalisant des mangeoires en bois impressionnantes. L’Unité d’Enseignement Externalisée de l’école Breuval d’Hénin-Beaumont a remporté le 1er prix : une visite au Musée […]

Lire la suite

Les 1001 défis de l’IME d’Annezin

  Ce grand projet a commencé en 2017 et s’achèvera en 2019. Trois éducatrices (Mme Condette, Mme Dhellin et Mme Pieret) ont ainsi permis aux jeunes de profiter de 4 séances de médiation animale et de 3 séances de musicothérapie.        

Lire la suite

La mobilité pour tous !

Le but ? Accompagner les bénéficiaires de l’action vers la mobilité et donc vers l’autonomie afin de faciliter l’inclusion sociale et professionnelle des jeunes déficients intellectuels. La priorité reste les transports en commun (écologique, sécurisant, socialisant) mais afin de répondre aux exigences du marché de l’emploi protégé ou ordinaire, le projet mobilité s’oriente également vers d’autres […]

Lire la suite

La culture au Pôle Enfance de la Gohelle

  Mais, cette année, elle a souhaité aller plus loin. Dans une démarche d’inclusion au grand public, madame DARALIA a mis en place des sorties en soirée pour des adolescents du service, en essayant d’en faire profiter un maximum de jeunes. La 1ère sortie nocturne s’est déroulée à l’occasion du nouveau son et lumière de […]

Lire la suite

Première rencontre Inter-SESSAD de La Vie Active

  Un service d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) est un service de soins pouvant intervenir dans tous les lieux de vie de l’enfant/ ou de l’adolescent en situation de handicap. Notre association en compte dix, représentant à eux seuls près de 120 professionnels, accompagnant pas moins de 300 enfants et familles au […]

Lire la suite

Le Père Noël Rock: la musique du bonheur !

La formule de ce festival solidaire et survitaminé est simple : chaque spectateur obtient un pass pour tous les concerts organisés à la remise d’un jouet neuf destiné aux enfants du Pôle Enfance de la Gohelle, mais également du Secours populaire et de l’association Copains du Monde. Un beau geste qui cette année aura permis au […]

Lire la suite

Comme des poissons dans l’eau

  Au sein de l’IME d’Annezin, 3 groupes pratiquent la natation le mercredi et parfois le samedi.  Les objectifs de cette activité sont entre autres de savoir se sécuriser dans l’eau, de prendre plaisir dans une activité de bien-être et de se socialiser, élément fondamental travailler en permanence au sein de l’établissement. Les élèves participant ont […]

Lire la suite