icon facebook icon instagram icon youtube icon enveloppe icon geolocalisation

L'Humain est notre exigence.

Retour

Bienvenue à Gladys POCHET, psychomotricienne !

Gladys est diplômée de l’IFP de Lille depuis juin 2023. Elle a effectué son stage de dernière année au sein du SESSAD de la Lianne, dans lequel elle a depuis été embauchée en tant que psychomotricienne.

 

Pourquoi as-tu choisi de faire ton stage au sein du SESSAD ?

Le travail en équipe pluridisciplinaire était important pour moi. Je souhaitais également découvrir les Troubles du Spectre Autistique et leurs prises en charge.

La proximité de mon lieu d’habitation et mon souhait de demeurer en campagne ont également fait partie de mon choix.

 

Pourquoi as-tu choisi l’association LVA ?

J’avais eu de bons retours concernant l’accueil des stagiaires au sein du SESSAD et de salariés d’autres établissements de LA VIE ACTIVE.

A titre personnel, je connais également une famille dont l’enfant est accueilli au sein d’un établissement. Ils sont très contents de l’accompagnement mis en place par les professionnels de la structure accueillante.

De plus, l’association permet des perspectives d’évolution, tant en termes de formation que d’évolution professionnelle. L’association permet également une mobilité géographique et/ou la possibilité d’intégrer une autre structure (EHPAD, MECS…) accueillant des publics différents.

 

Pourquoi as-tu choisi de venir travailler au sein du SESSAD ?

Mon stage avait été très intéressant et très enrichissant. Mon intégration au sein de l’équipe du SESSAD avait été facilitée par la bienveillance de l’ensemble des professionnels.

L’équipe avait apprécié ma présence et mon implication durant mon stage et avait exprimé le souhait que je puisse revenir, en cas de vacance de poste.

D’ailleurs, lorsque j’ai appris qu’il y avait des postes vacants au sein du SESSAD, j’en ai parlé autour de moi et une de mes collègues de promotion a été recrutée.

La proximité avec mon domicile était importante également pour moi.

 

Comment vois-tu ton avenir professionnel ?

Pour l’instant, l’installation en libéral ne m’intéresse pas. Pour moi, la réponse aux besoins des familles se trouve dans les structures grâce aux professionnels y travaillant.

Le besoin d’être intégré et de travailler en équipe autour de l’accompagnement de l’usager et de sa famille est importante pour moi.

 

As-tu rencontré des difficultés lors de ta prise de poste ?

En fonction des périodes d’arrivée, durant les congés par exemple, cela peut être stressant pour des professionnels ne connaissant pas la structure, puisque peu de professionnels sont présents.

L’absence de formation au cours du cursus scolaire, au niveau administratif (logiciel, temps d’écrit, prise de rendez-vous téléphonique), peut mettre en difficultés de jeunes professionnels.

 

Quels conseils donnerais-tu à des professionnels souhaitant travailler au sein du SESSAD ?

Au sein du SESSAD, il convient de s’intéresser à chaque corps de métier. Le travail en équipe pluridisciplinaire contribue à une bonne prise en charge de l’usager.

Il convient également de connaître les missions de chacun. Cela facilite l’échange autour de la prise en charge.

Je conseillerai également de ne pas avoir peur d’aller à la découverte de public porteur de troubles du spectre autistique. Cela permet d’effacer les préjugés que les futurs professionnels peuvent avoir sur l’autisme.

 

Gladys Pochet psychomotricienne

 

icon établissements

Par nom, par secteur géographique ou par type d’établissement, utilisez notre moteur de recherche dédié...

Aucun cookie sur ce site ne requière votre consentement.
OK