icon enveloppe icon geolocalisation

La Vie Active n’a de cesse de répondre aux besoins nouveaux générés par l’évolution de la société.

Dispositif ITEP Jean Ferrat de Liévin

L’ITEP Jean Ferrat et le SESSAD-ITEP sont 2 structures qui sont complémentaires et installées sur le même site à Liévin. Ce dispositif accompagne des enfants et des adolescents qui présentent « des troubles du comportement ».

 

L’ITEP JEAN FERRAT

L’ITEP Jean Ferrat de Liévin est un établissement médico-social qui a ouvert ses portes en mars 2012. Il accueille 51 enfants de 5 à 12 ans (niveau grande section maternelle au CM2). Les enfants accompagnés présentent des difficultés psychologiques importantes, qui entrainent un comportement socialement inadapté et empêchent la relation à l’autre, mais aussi l’accès aux apprentissages malgré des facultés cognitives et intellectuelles préservées. Ces troubles importants requièrent un accompagnement thérapeutique, éducatif ainsi qu’une pédagogie adaptée. Le travail de l’ensemble de l’équipe, défini au projet particulier de chaque enfant est d’agir sur les tensions internes, les angoisses majeures des enfants, en leur offrant un cadre contenant, sécurisant et adapté afin qu’ils se sentent psychiquement en sécurité. Cette sécurité interne leur ouvre l’accès à un travail psychique et aux apprentissages. L’objectif est de rendre à nouveau possible leur scolarisation au sein de leur école de quartier.

 

Il est composé de différents services :

  • Un Accueil de jour ou semi internat qui inclut une Unité d’enseignement. Cette Unité d’enseignement est organisée par la responsable pédagogique. Les enseignants sont tous spécialisés. Ils développent une pédagogie de projet, adaptée et individualisée. Les classes comportent en moyenne 10 à 13 élèves. Des projets d’inclusion dans les écoles du lieu de vie de l’enfant sont mis en place dès que l’enfant en est capable et émet le souhait de « retourner dans son école ».
  • Un internat thérapeutique, proposé à l’enfant et à sa famille dans le cadre de son projet. L’internat permet de prolonger le travail de la journée mais également de travailler des aspects spécifiques de l’accompagnement, notamment en ce qui concerne la relation à l’autre. Il est modulé et peut être temporaire. Les conditions de l’accueil à l’internat sont totalement travaillées avec la famille et l’enfant, elles font l’objet d’un contrat particulier inclus au projet de l’enfant. L’internat n’est pas un mode d’hébergement, chaque enfant doit avoir un « ailleurs ».
  • Le service FILAO, qui accompagne les assistants familiaux qui accueillent à domicile un enfant accompagné par l’ITEP ou le SESSAD-ITEP. Une convention a été signée avec le Conseil Départemental concernant les conditions d’intervention de ce service. Celui-ci fonctionne sur le principe de libre adhésion des familles d’accueil concernées.
  • Des espaces spécifiques pour les familles qui se traduit par des rendez-vous individualisés à leur demande ou sur proposition des professionnels, mais aussi au sein d’ateliers réguliers parents/enfants qui permettent de travailler la relation. La volonté de l’Institution est de réellement impliquer les familles dans le travail réalisé avec l’enfant…

 

LE SESSAD-ITEP

Le SESSAD Jean Ferrat de Liévin a ouvert ses portes depuis 2008. Il est agréé pour l’accueil de 25 enfants et adolescents de 3 à 20 ans. Comme l’ITEP avec lequel il fonctionne de façon complémentaire, ce service est destiné à des enfants et adolescents qui présentent des difficultés psychologiques importantes ayant un impact sur leurs relations sociales et leur scolarité. Toutefois, ceux-ci sont capables de poursuivre une scolarité classique avec un accompagnement spécifique.

 

Le SESSAD intervient sur les différents lieux de vie et d’activités de l’enfant (école, domicile, centre de loisirs, clubs sportifs…). L’accompagnement est régulier et ponctuel (deux à quatre séances hebdomadaires). Ces interventions se déroulent dans le respect du fonctionnement des lieux d’intervention. Les professionnels apportent à l’extérieur le cadre structurant et les repères sécurisants dont le jeune à besoin afin de lui permettre d’évoluer à son rythme.

Les professionnels du SESSAD Jean Ferrat intervenant à domicile, ont de ce fait, un lien régulier avec la famille et peuvent donc, développer un travail avec celle-ci lorsqu’elle en émet le souhait ou en accepte l’idée. Tout comme pour l’’ITEP les familles sont également reçues au sein de l’Institution lors de rendez-vous ou dans le cadre des ateliers parents/enfants. Leur implication dans le projet de leur enfant est recherchée au-delà de la simple adhésion.

De la même façon, une relation étroite s’établit avec les lieux de scolarisation des enfants et adolescents et plus directement avec les enseignants afin de favoriser la poursuite de la scolarité dans les meilleures conditions.

La majorité du travail se passe hors les murs, mais certains suivis ont lieu sur le site du SESSAD comme par exemple des groupes éducatifs et ou thérapeutiques rassemblant quelques enfants…

 

POINTS COMMUNS AUX DEUX STRUCTURES

Les accompagnements en ITEP ou au SESSAD-ITEP sont toujours personnalisés et définis avec les parents. Ces accompagnements privilégient, autant que possible, le maintien dans l’environnement familial, scolaire et social de l’enfant ou de l’adolescent.

Le travail se fait également en lien avec de nombreux partenaires indispensables au parcours de l’enfant (CMP, CATTP, Hôpital de jour, écoles, lieux sociaux, sportifs et culturels)… L’institution a développé des outils spécifiques à l’accompagnement des enfants/adolescents ou les mobilise dans le cadre d’une convention avec des partenaires (balnéothérapie, salle Snoezelen, espace de jeux symboliques…)

L’ITEP et le SESSAD-ITEP fonctionnent 210 jours par an, dont une semaine sur deux pendant les petites vacances scolaires et durant le mois de juillet. Il prend en charge les repas et le transport des jeunes accueillis sur la zone (soit au domicile ou à un point de ramassage). L’établissement est sécurisé et respecte les normes et imposées par les commissions de sécurité et de conformité et/ou les textes en vigueur.

 

CONDITIONS D’ADMISSION

L’orientation à l’ITEP ou au SESSAD-ITEP est notifiée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées sur demande des parents. La procédure d’admission est unifiée pour les 2 structures.

Les admissions se font en fonction des places disponibles. Dans le cadre des rencontres de pré-admission, l’équipe vérifie que les besoins identifiés coïncident avec l’accompagnement pour lequel l’ITEP ou le SESSAD-ITEP est agréé. Il est ainsi vérifié que l’orientation n’est pas contraire à l’intérêt du jeune. Lors de l’admission, est également vérifié l’engagement de la famille à s’impliquer dans le projet de l’enfant.

Lorsque ces conditions sont réunies, l’admission est prononcée et l’accompagnement de l’enfant organisé.

 

CHIFFRES CLES

71 salariés travaillent sur le site de l’ITEP qui rassemble l’ITEP et le SESSAD-ITEP. L’équipe est composée de thérapeutes (médecin psychiatre et médecin généraliste, infirmière, psychologues, psychomotriciens, orthophoniste), d’éducateurs spécialisés, d’enseignants spécialisés, d’assistantes sociales, de secrétaires et comptables, de cuisiniers, maitresses de maison, surveillants de nuit, et agents des services techniques. Le Comité de direction est animé par la Directrice et composé des médecins, de la responsable pédagogique et les chefs de service qui sont les cadres intermédiaires de l’Institution.

geolocalisation

203 Rue Emile Zola

62800 Liévin