icon enveloppe icon geolocalisation

Le secteur « Enfance » regroupe 7 types d’établissements et services différents : 11 IME, 8 SESSAD, 2 CAMSP, une crèche d’entreprises, une ferme thérapeutique, un IEM et un dispositif ITEP.

secteur enfance

Le secteur « Enfance » accompagne des petits enfants, des enfants et des adolescents en situation de handicap. C’est le secteur historique de l’association, avec 29 établissements et services pour plus de 1800 enfants accueillis chaque jour. Dans le cadre de la recherche constante du bien-être physique et psychique, l’objectif de ces établissements est d’aider les enfants à grandir et à acquérir une autonomie personnelle. L’accompagnement des enfants confiés est assuré par une équipe pluridisciplinaire : médical, éducative et sociale.

QUELQUES CHIFFRES

  • 24 établissements et services
  • 1800 enfants de 3 mois à 20 ans accueillis quotidiennement
  • 8 secteurs géographiques : Audomarois, Artois, Arrageois, Scarpe Sensée, Bord des eaux, Côte d’Opale, Gohelle, Calaisis

 

Le secteur « Enfance » regroupe 7 types d’établissements et services différents : 11 IME, 8 SESSAD, 2 CAMSP, une crèche d’entreprises, une ferme thérapeutique, un IEM et un dispositif ITEP.

 

LES IME

Les IME sont des établissements accueillant les enfants et adolescents présentant un handicap mental ou des troubles psychiques. Leur objectif est d’assurer un enseignement et une éducation adaptés ainsi qu’un accompagnement médico-social à ces publics, tout en favorisant leur intégration dans tous les domaines de la vie. Ainsi, l’accent est toujours mis sur l’autonomie de l’enfant, sa socialisation, sa personnalité et son développement.

Dans le cadre de l’obligation scolaire pour tout enfant ou adolescent, l’Education nationale affecte à l’IME des enseignants spécialisés. Ensemble, ils forment le service de scolarisation de l’établissement. Leur priorité est bien entendu de faire progresser chaque élève sur les compétences fondamentales (lire, écrire, compter) sans pour autant négliger les autres disciplines. L’objectif est d’élever les compétences de chaque élève afin qu’il ait la possibilité de s’intégrer au mieux dans la société. Même si l’action éducative en générale est assurée par tous les adultes de l’établissement, le service de développement de l’autonomie sociale, composé d’éducateurs,  vise à faire progresser chaque jeune sur des points bien précis afin que ce dernier gagne en autonomie. Enfin l’IME dispense également une formation professionnelle.

Ces trois services (Scolarisation, Educatif et Formation professionnelle) sont épaulés par le service social et le service de soins.

Ces structures à but non lucratif fonctionnent soit en internat (Hénin et Longuenesse) soit en semi-internat.    

Les personnes accueillies en IME sont des jeunes :

  • qui manifestent un mal être à l’école
  • dont les besoins complémentaires (éducatifs, thérapeutiques…) ne peuvent être apportés au sein d’une classe ou en juxtaposition aux enseignements
  • pour qui la scolarisation nécessite des aménagements importants
  • pour lesquels les acquis et les compétences à viser marquent un écart important avec les attendus de la classe d’âge en présence, dans l’école ou dans l’établissement
  • qui ont des difficultés à assumer les contraintes et exigences minimales de comportement qu’implique la vie à l’école, au collège ou au lycée
  • qui ont une capacité de socialisation, de communication et d’autonomie incompatible avec certains apprentissages scolaires et la vie collective
  • qui présentent des troubles importants des fonctions cognitives

 

Pour une admission à l’IME, l’établissement et la famille reçoivent au préalable une notification de la MDPH sollicitée par la famille.

Dès réception de la notification, il revient à la famille de contacter l’établissement proposé par la MDPH pour demander un rendez-vous.

Pour concrétiser une admission, plusieurs rendez-vous (avec le Directeur, le chef de service, puis avec le médecin psychiatre et le psychologue) et une période d’observation sont nécessaires.

 

LES SESSAD

Les SESSAD sont des services de soins pouvant intervenir à domicile auprès d’enfants handicapés. Une équipe pluridisciplinaire du SESSAD prend en charge l’enfant sur ses différents lieux de vie en fonction des besoins repérés. La mission de ces services est le maintien de l’enfant en milieu ordinaire et l’accompagnement des parents dans les différentes démarches liées à la situation de handicap.

Les SESSAD ont pour mission de proposer un accompagnement éducatif et thérapeutique à l’enfant, lui permettant ainsi de poursuivre une scolarité intégrée à l’école ordinaire. Les SESSAD sont également présents pour accompagner le jeune et sa famille en vue d’une éventuelle orientation vers un établissement spécialisé.

Au sein d’un SESSAD, les enfants se voient attribuer un référent, qui fait le lien entre l’ensemble de l’équipe et les parents. Chaque année, les parents sont invités à remplir une enquête de satisfaction concernant la prise en charge effectuée auprès de leur enfant.

L’orientation d’un enfant ou d’un adolescent vers le SESSAD nécessite une décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie de la Personne Handicapée (CDAPH). Les parents et les représentants légaux sont invités à prendre contact avec le service.

La procédure d’admission comprend plusieurs entretiens permettant d’évaluer les besoins du jeune et les attentes des parents : entretien avec le directeur, consultation médicale avec le médecin du service, rencontre avec le psychologue…

 

LES CAMSP

Les CAMSP sont des structures médico-sociales destinées au dépistage, au diagnostic, au traitement, à la rééducation et au suivi des enfants présentant un handicap avant leur scolarisation. Les CAMSP proposent à chaque enfant diagnostiqué une prise en charge adaptée à sa situation.

Par leur mission de dépistage et de diagnostic, les CAMSP accompagnent les parents dans la découverte des difficultés de leurs enfants. Puis, avec les missions de traitement, de rééducation et de suivi, les CAMSP participent à l’intégration sociale et éducative de ces jeunes enfants.          

16 Décembre


  Au programme, vente d’objets en bois, de bijoux, de fleurs et de diverses créations réalisées par les élèves, mais également de brioches et de patisseries.    Ce marché de Noël sera également l’occasion de venir écouter la chorale de l’IME entonner des chants de Noël.    Télécharger votre invitation !

+

06 au 31 Mars


  Dans ce cadre, 26 jeunes actuellement scolarisés dans les IMP de Lens, Bully et Liévin seront accueillis durant ce mois de mars. Ils pourront ainsi découvrir les ateliers peinture, MHL et ATMFC ainsi que le groupe éducatif. Cette première prise de contact, approfondie sur tout le mois de mars, constitue une véritable immersion et une bonne préparation […]

+

23 Mars


  De manière récurrente, le restaurant d’application de l’IME Louis Flahaut ouvre ses portes et propose de célébrer la gastronomie d’une région. Cette fois, les cuisiniers s’attaquent à des plats bien connus de notre région, et vous proposent un menu ch’ti : soufflé au maroilles, brochettes de filet mignon, gratin et sa garniture glacée, tarte […]

+

30 Mars


  La sortie de l’IME peut représenter un moment angoissant pour les jeunes et leur famille. Ainsi, le 30 mars, l’IME de Liévin invite les familles des élèves de 17 ans et plus à une réunion d’informations sur le forum « Et Après l’IME ? ». Cette réunion sera l’occasion de présenter le forum, les différentes structures du […]

+

29 Avril


Le Samedi 29 avril 2017 de 9h30 à 12h30 venez participer au traditionnel Marché aux Fleurs de l’IME Jean Jaurès d’Arras. Les produits disponibles sont tous issus de l’agriculture biologique et cultivés par les élèves de l’établissement.   En plus des fleurs disponibles, l’IME d’Arras vous propose également : Danses, chorale, activités sportives et divers […]

+

Actualité

secteur enfance

Avec Le Bastidou : construire et partager

  Une histoire d’amitié A Peyrusse le Roc, près de la Maison Bastidou, les murs sont bâtis solidement. Un bon esprit d’amitié les imprègne. Les  bénévoles de l’Association le Bastidou et les jeunes du Pôle Enfance de la Gohelle (site d’Hénin Beaumont) ont déblayé les gravats, enlevé les souches des arbres, puis reposé chaque pierre, à […]

Lire la suite

Un grand projet éco-citoyen à l’ITEP de Liévin

    Première étape, nettoyer la nature Ce projet éco-citoyen a débuté en septembre, avec une première mission intitulée Nettoyons la nature. L’objectif était de sensibiliser les enfants à jeter leurs déchets dans les poubelles et à ramasser ce que l’on trouve par terre. Cette action s’est ensuite poursuivie en octobre, au cours de la classe […]

Lire la suite

La fête des Jonquilles, toujours un succès.

  Une vraie réussite Les convives ont pu danser au son d’un excellent orchestre et profiter d’un repas de grande qualité. La décoration avait été soignée, comme à l’habitude, et les enfants et adolescents accueillis à l’IME avaient réalisé des  œuvres sur le thème du  « A la manière de MIRO ». Saluer la réussite de cette […]

Lire la suite

Opération « Piles Solidaires » à l’IME de Liévin

  Un projet écologique et solidaire L’association « Piles Solidaires » parraine 4 villages africains (au Burkina Faso, au Togo, à Madagascar et en Côte d’Ivoire) dans le but de fournir des panneaux solaires qui permettront de distribuer de l’électricité, de pomper de l’eau potable, de disposer d’éclairage et de créer une classe agricole au sein […]

Lire la suite