icon facebook icon instagram icon enveloppe icon geolocalisation

L'Humain est notre exigence.

Retour

Je t’aime/Je t’aBime

A l’occasion de la Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et dans le cadre du réseau d’arrondissement de lutte contre les violences sexistes et les comportements sexuels, le CHRS de Béthune a distribué 2000 roses aux femmes présentes au Centre Commercial La Rotonde le vendredi 23 novembre.

 

En à peine 2 heures, les participants à l’opération Je t’aime/Je t’aBime ont distribué 2000 roses et autant de flyers informatifs expliquant la réalité des violences conjugales. Une opération de sensibilisation d’envergure, comme le CHRS en mène régulièrement. En effet, la sensibilisation aux différentes formes de violences contre les femmes et à la violence domestique est un aspect important de la prévention de la violence à l’égard des femmes. C’est le premier pas vers une modification des attitudes et des comportements qui perpétuent ou tolèrent les diverses formes de violences envers les femmes.

Cette action a été menée conjointement avec la Communauté d’Agglomération Béthune-Bruay Artois Lys Romane, et avec l’ensemble des professionnels intervenant sur cette problématique (CIDFF, AVIJ, CEPF, MDS, Planning Familial62, Commissariat de Béthune, Accueil de Jours- CHRS la vie active, La Maison de la Parentalité de l’EPDEF, le Pôle Veille Sociale et le soutien de la Communauté d’Agglomération Béthune Bruay Artois Lys Romane).

 

                         je t'aime je

                         je t'aime je t'abime 

 

Dans la continuité de l’action « Je t’aime / Je t’aBime », 10 résidentes du CHRS ont participé à la marche contre les violences sexistes organisée, comme un peu partout en France, à Béthune le 24 novembre.

En tête de cortège, et soutenu par Madame Nathalie Delbart, Vice-Présidente du Conseil Départemental, Conseillère départementale du Canton de Béthune et Membre du Conseil d’Administration de La Vie Active, notre groupe (représentant plus de la moitié des participants) s’est rendu de la gare au Tribunal de Béthune.

 

                          je t'aime/je t'abime   

                          je t'aime/je t'abime                                                 

icon établissements

Par nom, par secteur géographique ou par type d’établissement, utilisez notre moteur de recherche dédié...