icon enveloppe icon geolocalisation

La Vie Active n’a de cesse de répondre aux besoins nouveaux générés par l’évolution de la société.

  • Accueil
  • Actualités
  • Focus sur l’EHPAH de Rouvroy : un nouvel établissement tourné vers l’autonomie des résidents
Retour

Focus sur l’EHPAH de Rouvroy : un nouvel établissement tourné vers l’autonomie des résidents

L’EHPA- H (Etablissement d’Hébergement pour Personnes âgées handicapées) « Patrick Gozet » est une structure innovante et permet au secteur HAS (Habitat Accompagnement Social) de La Vie Active d’étoffer son offre de service dans le cadre du parcours de vie des personnes en situation de handicap. Depuis son ouverture le 10 juillet 2017, 25 résidents sont déjà installés au sein de cette très belle structure.

 

L’EHPAH de Rouvroy : une retraite stimulante et active

Au pied du terril, on remarque d’abord l’EHPAH de Rouvroy à son architecture et à ses grands jardins extérieurs qu’aiment fréquenter ses résidents. Les jours de beau temps, on peut les y trouver jardiner où simplement se détendre sur les terrasses. De saines activités pour ces personnes, qui pour prétendre à être accueillies dans cet établissement, doivent avoir au moins 55 ans et être orientées par la CDAPH. En effet, l’objectif de l’EHPAH de Rouvroy est de permettre à des personnes qui ont travaillé une bonne partie de leur vie de pouvoir bénéficier d’une retraite stimulante et active. Ainsi, les personnes accueillies doivent également être autonomes et ne pas présenter de prise en charge médicalisée.

 

                       ehpah rouvroy  ehpah rouvroy

                       ehpah rouvroy  ehpah rouvroy

 

L’EHPAH de Rouvroy : développer l’autonomie

Dans cet établissement l’idée est de maintenir l’autonomie de la personne accueillie, voire de la développer. Cela suppose de respecter les rythmes de vie de chacun tout en essayant d’impulser une envie de participer à différentes activités : gym, randonnée, piscine, atelier calligraphie, jardinage… Une grande variété d’activités qui correspondent aux besoins et à la volonté des résidents.

L’établissement mise également beaucoup sur l’inscription des personnes accueillies dans le tissu relationnel et partenarial de la commune de Rouvroy et des environs. Plusieurs projets en commun ont déjà débuté : les résidents de l’EHPAH ont ainsi participé à la semaine bleue organisée par la ville de Rouvroy ; un projet autour de l’écologie est aussi en développement, avec l’intervention de la mairie et de ses services espaces verts…

L’établissement affiche la volonté à la fois de permettre aux personnes accueillies de s’investir dans le tissu associatif de la ville de Rouvroy et de ses alentours pour un accès aux activités culturelles et sportives dans une volonté clairement affichée de permettre aux personnes accueillies de jouir pleinement de leurs droits et devoirs en tant que citoyen, mais également de permettre à nos différents partenaires actuels et à venir de pourvoir investir notre structure pour différents projets. Le but recherché est de permettre une véritable mixité sociale, favorisant l’intégration de toutes et de tous pour favoriser un lien social de qualité.

 

                        ehpah rouvroy  ehpah rouvroy

                        ehpah rouvroy  ehpah rouvroy

 

 

L’EHPAH de Rouvroy en quelques chiffres

  • Capacité d’accueil de 64 personnes
  • 2 ailes de 32 personnes avec dans chaque aile deux couloirs pour 16 chambres (chaque unité à la possibilité de disposer de chambres pour couple, ce qui permet aux personnes handicapées vieillissantes de bénéficier d’une continuité dans leur vie sociale et affective.)
  • 2 accueils temporaires

 

 

                        ehpah rouvroy  ehpah rouvroy

                        ehpah rouvroy  ehpah rouvroy

                        ehpah rouvroy  ehpah rouvroy  

 

 

Rappel des conditions d’admission :

 

L’établissement est autorisé à accueillir des personnes handicapées vieillissantes des deux sexes seules ou en couple. Les personnes âgées concernées doivent disposer d’une orientation de la Commission des Droits et de l’Autonomie vers l’établissement.

Elles doivent avoir atteint l’âge de la retraite :

  • Pour les travailleurs handicapés à partir de 55 ans ayant bénéficié d’un taux d’incapacité à 80 %
  • Pour les personnes handicapées n’ayant pas travaillées à partir de 60 ans.

 

Elles ne doivent pas présenter un état de santé ou de dépendance nécessitant une prise ne charge médicalisée

icon établissements

Par nom, par secteur géographique ou par type d’établissement, utilisez notre moteur de recherche dédié...